les-différents-types-de-creche

Découvrez quelle crèche est faite pour vous ?

Posté le 1 juin 2020 12:30:00

Futurs parents la question du mode de garde de votre bébé arrive généralement en haut de la liste des questions durant la grossesse, juste après la décoration de la chambre de bébé. La crèche reste le moyen de garde préféré des parents, offrant de nombreux avantages. Mais pour faire face au manque de place en crèche estimé à 500 000 pour un nombre global de 750 000, de nombreux types de crèches (crèches collectives, micro-crèches, crèches parentales, etc.) se sont développés. Pour vous éclairer et vous permettre de choisir le mode de garde qui vous correspond, reprenons ensemble les éléments clés de chaque type de crèche. 

Contactez-nous

1. La crèche collective, le choix numéro 1 des parents

C’est souvent la solution préférée des parents, le premier choix ! La crèche collective a l’avantage de proposer un grand nombre de places à temps plein. La capacité d’accueil des crèches collectives varie entre 20 et 60 enfants, en moyenne, les crèches collectives proposent une quarantaine de places par an. 

Ces services sont proposés par les municipalités et sous leurs responsabilités. Les locaux de toutes les crèches se doivent de respecter des normes de sécurité et d’hygiène spécifiques à l’accueil de jeunes enfants. 

Elles ont l’avantage d’être très encadrés. Des professionnels agréés se chargeront d’organiser les activités en s’appuyant sur des équipements conçus pour le développement des touts-petits. De même, les activités proposées sont adaptées aux touts petits. Les inconvénients de la crèche collective ( ou municipal) sont liés au nombre d’enfants : qui dit beaucoup d’enfants dit plus de risques pour votre enfant de contracter une maladie et donc pour vous de devoir trouver des solutions de garde alternative, les jours ou votre enfant est malade et refusé par l’accueil de la crèche. 

Nouveau call-to-action

2. La halte garderie (municipale, privée et itinérante)

La halte garderie est une solution à temps partiel. C’est un moyen de décharger les parents de leur(s) enfant(s) occasionnellement. La halte garderie présente les mêmes avantages que la crèche collective. Pour vos enfants, l’inconvénient peut être lié au côté occasionnel. En effet, les touts petits ne retrouvent pas forcément les mêmes enfants lors de leur passage en halte garderie.

 

3. La micro-crèche privée, petits effectifs et mixités des âges. 

Le fonctionnement de la micro-crèche est complètement semblable à celui de la crèche collective, hormis sa capacité d’accueil, la micro-crèche est  effectivement une crèche de taille réduite qui ne peut accueillir plus de dix enfants au maximum. La capacité d’accueil restreinte des micro-crèches semble rassurante pour les parents, qui cherchent à ce que leurs enfants bénéficient de toute l’attention.

Autre différence avec les crèches traditionnelles les enfants ne sont pas regroupés par âge. Cette mixité permet aux enfants d’évoluer ensemble, de s’entraider et de prendre soin les uns des autres. Toutefois, dans une micro-crèche, les parents doivent avancer les frais avant que la CAF ne les rembourse.

kidsplace-visuel-article-3-principes-2

4. La crèche parentale

C’est une alternative peu utilisée à ce jour car nécessitant une implication certaine pour les parents. En effet, la crèche parentale permet d’impliquer les parents dans le développement des enfants puisque ceux sont les parents qui doivent se répartir le planning de garde. Les parents mettent à disposition quelques heures de leur temps chaque semaine pour assurer bénévolement certaines tâches liées au fonctionnement de la crèche. Cette option permet d’accueillir jusqu’à 20 enfants. 

Les règles d’accueil et d’encadrement des crèches parentales sont les mêmes qu’en crèche collective. La présence d’une personne qualifiée est obligatoire mais pour le reste, ce sont les parents qui se chargent des plannings, d’organiser les activités etc. 

5. La crèche familiale

À distinguer de la crèche parentale, la crèche familiale a la particularité de proposer deux services : une assistante maternelle est en charge de vos enfants et les accompagne plusieurs fois par semaine dans une crèche familiale pour être en contact avec d’autres enfants. C’est une formule que peu de parents connaissent. Vous avez donc plus de chance d'obtenir une place de ce type.

 

5. La crèche d'entreprise

C’est la solution la plus flexible du marché ; généralement les entreprises créent des structures privées au plus proche des besoins de leurs salariés. Véritable solution d’avenir pour la garde d’enfants, qui ne repose aujourd’hui que sur la responsabilité des collectivités locales, ces établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) répondent aux mêmes exigences que les crèches publiques et disposent d’équipes de professionnels de la petite enfance. Malheureusement, toutes les entreprises ne proposent pas de tels services. Concernant les crèches privées inter-entreprises, il s’agit de crèches auprès desquelles les employeurs peuvent réserver une ou plusieurs places pour les enfants de leurs collaborateurs. Cette solution est accessible aussi bien aux PME qu’aux grandes entreprises et permet de soulager les familles de l’épineux problèmes de la garde d'enfant.

Kidsplace vous conseille et vous accompagne dans le choix de votre garde d’enfant. 

Nous venons de dresser une liste des différentes options qui s’offrent à vous en terme de garde collective. N’oubliez surtout pas qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise option, le bon choix est celui qui correspond à l’organisation de la famille et chaque foyer dispose de ses propres attentes vis-à-vis du moyen de garde qu’il envisage pour son enfant. Si vous souhaitez des conseils ou être accompagné dans la recherche de la crèche idéale, n’hésitez pas à nous contacter, nos équipes s’engagent à vous recontacter rapidement pour évaluer avec vous le mode de garde qui vous convient et vous proposer des solutions concrètes grâce à nos partenariats.

Posez vos questions à notre équipe

Topics: Crèche

Articles récents