Garde d’enfants : l’offre Care + de Kidsplace

Kidsplace, votre plateforme de mise en relation entre parents et professionnel.le.s de la garde d’enfants a mis en place en octobre 2020 une nouvelle offre : Care +

Quelle est donc cette offre « Care + », dont on devine déjà au nom qu’elle nous fera du bien ?

Trouver une garde d’enfants avec Kidsplace

Comme vous le savez, vous qui avez eu à naviguer sur l’application ou le site de garde d’enfants kidsplace :

Lorsque des parents recherchent une babysitter, une nounou, une assistante maternelle, une garde partagée, ou même une place en crèche, il est très simple de trouver sur Kidsplace une personne de confiance pour prendre soin de son ou ses bout.s de choux.

(Rappelons que tous les profils sont vérifiés.).

On saisit le mode de garde et la localité pour avoir accès gratuitement aux annonces de baby sitters, nounous ect… on lit les profils – qui recensent les compétences et disponibilités, et hop ! on contacte la ou les personne.s qui correspondent à notre recherche.

Besoin d’une garde partagée ? On dépose une annonce et on bénéficie d’une entraide de la communauté de parents pour mettre en place des co-gardes ou partager de bons plans.

Recherche garde d’enfants : être accompagné avec Care +

Avec Care +, c’est un conseiller dédié qui fait la recherche pour vous !

Une fois l’abonnement souscrit, vous expliquez à votre conseiller votre besoin, vos critères. Il parcourt les annonces, contacte les professionnel.le.s de la garde d’enfants correspondants à vos besoins et souhaits, effectue une pré-sélection de deux profils et vous transmets les coordonnées pour que vous preniez contact avec eux, ou, si vous le préférez, prends les rendez-vous pour en visio ou en physique.

La longue étape de recherche et lecture de tous les profils ne repose plus sur vos épaules, vous vous simplifiez la vie et gagnez du temps.

Votre conseiller Care + continue à vous accompagner toute l’année avec des conseils pour le recrutement d’une nounou, assistante maternelle ou babysitter, une aide aux démarches administratives, et un support téléphonique 6 j / 7.

Et, cerise sur le gâteau, en plus de la garde d’enfants recherchée et trouvée pour vous, vous avez accès pendant un an à toutes les annonces et pouvez les contacter gratuitement (appels non surtaxés).

Vous vous demandez peut-être « pourquoi, puisque j’aurai déjà trouvé la perle rare ?»

C’est que nous avons vu encore plus loin : vous pouvez avoir besoin d’une nounou à l’année, et souscrire à l’offre Care + pour la trouver, et rechercher ponctuellement d’un.e babysitter pour une sortie le soir. Dans ce cas-là, la gratuité de contact des annonces est un petit coup de pouce pour trouver la ou le babysitteur.

Le coût de l’offre Care +

L’abonnement est à 5,90 € / mois, soit 69,90 € / an seulement (oui, nous nous sommes dit que quitte à vous accompagner, nous allions éviter de vous « assommer » avec le niveau de tarifs existant sur le marché).

Garde d’enfants : une agence de recrutement est-elle nécessaire ?

Pourquoi ne sommes-nous pas une agence de recrutement qui embauche pour vous ?

Parce que ce n’est pas nécessaire et que cela évite d’avoir à facturer ce « service » !

Parce qu’en réalité, cela vous demande le même temps de déclarer les heures à une agence (payant) qu’à Pajemploi (gratuit).

Et cela reste très simple pour vous : nous faisons une pré-sélection, vous rencontrez les personnes et recrutez, nous vous présentons des modèles de contrat de travail.

Nous vous aidons dans les démarches administratives et vous déclarez votre nounou , assistante maternelle ou babysitter directement  à Pajemploi : c’est l’Urssaf qui fait tous les calculs, édite le bulletin de salaire tout en déduisant vos cotisations sociales.

Concernant les aides à l’embauche de garde d’enfants, nous sommes aussi à vos côtés pour vous informer !

Care + est un modèle unique, dans lequel nous vous accompagnons pour les services qui vous font gagner du temps et vous simplifient la vie, sans chercher à facturer des services dont vous pourriez vous passez !

Vous bénéficiez des services vraiment utiles, pour un rapport qualité/prix exceptionnel.

Pour finir…

Nous avons tous besoin d’être accompagnés, les petit.e.s pour bien grandir, les parents pour s’occuper de leurs enfants.

Care + est là, pour vous, pour eux.

La crèche : avantages et inconvénients

Pour ou contre la crèche ?

Parmi les modes de garde d’enfants mis à disposition des parents et de leurs petits, la crèche accueille les enfants âgés de deux mois à trois ans (ou jusqu’à leur entrée en maternelle).

C’est le mode de garde d’enfants préféré des parents en France. Elle présente en effet de nombreux avantages : quels sont-ils ?

Bien que très avantageuse pour les parents et bénéfique pour les petits, la crèche a quelques inconvénients dont il faut avoir conscience avant de faire le choix de mode de garde qui vous convient le mieux.

Avantages de la crèche

De nombreux critères sont en faveur du « pour la crèche » :

Apprentissage de la vie en collectivité

La sociabilisation et la préparation à l’entrée maternelle arrivent souvent en tête des arguments en faveur de la crèche.

Cet apprentissage de la vie en collectivité comprend plusieurs aspects, tels que la prise de conscience de soi et de l’autre, apprendre à attendre, apprendre à communiquer, gérer son agressivité…

La sociabilisation nécessite l’accompagnement d’un adulte encadrant.

Un cadre sécurisé en tous points

La crèche répond à des normes de sécurité et de fonctionnement strictes :

  • Locaux aménagés adaptés
  • Qualification des professionnel.le.s : titulaires d’un CAP Petite Enfance, ou de diplômes d’auxiliaires de puériculture ou éducateurs / éducatrices de jeunes enfants.
  • Taux d’encadrement : un.e professionnel.le pour cinq enfants qui ne marchent pas, un.e professionnel.le pour huit enfants qui marchent. Le personnel, délesté de toutes tâches annexes (ménage, préparation du repas…), est entièrement disponible pour la sécurité, l’éveil et le bien-être des enfants.
  • Hygiène rigoureuse.

La P.M.I peut, par ailleurs, effectuer des visites régulières.

Une ouverture toute l’année en jours ouvrés

De manière générale, pas de vacances pour ce mode de garde d’enfants, elle reste ouverte et accueille vos petits même lorsqu’un.e professionnel.le prend ses congés.

Les parents n’ont pas non plus à craindre l’indisponibilité d’un.e employé.e pour cause de maladie, comme c’est le cas avec une nounou à domicile ou une assistante maternelle).

À l’exception des journées pédagogiques (environ 4 par an), tous les jours ouvrés (donc hors week-end et jours fériés), vous pouvez compter sur la crèche pour faire garder votre enfant.

Activités d’éveil et de développement variées

Les adultes encadrants sont formés à l’éveil des tout-petits : les enfants sont stimulés, et leur soif de découvertes largement satisfaite en crèche.

L’équipe met au point ses projets éducatifs (ce qu’elle souhaite transmettre) et pédagogiques (la mise en œuvre du projet éducatif, par des activités concrètes et des attitudes à adopter).

Le développement des enfants est favorisé par diverses activités permettant de cultiver l’éveil des sens, l’imaginaire et la créativité, la motricité, le langage et l’expression des émotions, l’acquisition des codes sociaux….

Le coût de la crèche

Nous terminons d’exposer les avantages de la crèche par le coût, car cet avantage est relatif : c’est plutôt pour les familles les plus modestes que la crèche est le mode de garde le moins cher.

Selon que la crèche est publique ou privée, le coût diffère. Cependant, des aides existent pour tous types de crèches, micro-crèches comprises.

Inconvénients de la crèche

Pas de « scoop », les inconvénients de la crèche sont connus, cependant, ils sont à relativiser selon le type de structure choisie.

Les critères en faveur du « contre la crèche » :

Peu de places disponibles ?

Et oui, la crèche est victime de son succès, peu de places sont disponibles en crèches collectives publiques.

Cependant, l’offre de crèches privées se développent, autant pour répondre à la demande de place en crèche que pour proposer des pédagogies variées : Montessori, bilingue…

Les horaires non-flexibles

À l’exception des crèches à horaires décalés, les structures « classiques » sont ouvertes du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h30 pour la majorité d’entre elles.

Les parents qui ne peuvent pas être présents avant la fermeture ont souvent recours à un autre mode de garde pour faire la transition entre la crèche et leur retour chez eux.

Le risque de contagion

D’une part, si votre enfant est malade, il n’est généralement pas accueilli : il faudra donc vous libérer pour être à ses côtés ou opter pour un mode de garde « bis », comme un.e babysitter.

D’autre part, en dépit de cette précaution prise par les crèches, les enfants se contaminent, se transmettent virus et microbes : c’est un des inconvénients les plus gênant pour de nombreux parents.

Un accueil moins individualisé

Les professionnel.les travaillant en crèche redoublent d’énergie pour s’adapter à chaque enfant, cependant, il n’est pas toujours possible de respecter le rythme et besoins de chacun.e.

Pour certains enfants, cela peut être problématique.

Cet inconvénient n’est pas relevé en micro-crèches, qui accueillent jusqu’à 10 enfants, et dans lesquels l’accueil est plus individualisé.

À la question « Pour ou contre la crèche », la réponse la plus juste serait : celle qui vous correspond le mieux ! En tenant compte des avantages et inconvénients de la crèche, et de vos besoins que le choix devrait être fait.

Kidsplace avec son offre Care + vous accompagne dans vos réflexions et recherches.

Il ne faut pas hésiter à découvrir l’offre de crèches privées (micro-crèches, celles aux horaires décalés…) pour en trouver une place en crèche adaptée aux réalités de votre famille.

En savoir plus

Démarches pour inscrire son enfant en crèche 

Quelle crèche est faîte pour vous ?

Lien utile

Aide financière pour les familles en micro-crèches : service public

Parents, professionnel.le.s : des formations en ligne pour mieux accompagner les enfants.

Kidsplace et AMA Campus : accompagner parents et professionnel.les :

Kidsplace est aux côtés des parents en les aidant à trouver le mode de garde d’enfants adapté à leurs besoins. Et auprès des professionnel.le.s de la Petite Enfance, en les mettant en relation avec les parents en recherche de garde d’enfants.

Notre ambition est d’aller plus loin, en accompagnant la parentalité et les professionnel.le.s, dans les problématiques les concernant.

Conseils, astuces, articles sur la pédagogie, le développement des enfants… Nous en publions régulièrement.

Certaines thématiques méritent que l’on s’y attarde, que l’on « creuse » un peu plus. C’est pourquoi nous vous présentons les formations à distance Petite Enfance, de notre partenaire AMA Campus.

Ça tombe bien, AMA Campus aussi s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnel.le.s !

Les formations Petite Enfance se font en ligne, inutile de se déplacer, vous pourrez consacrer plus de temps aux petits bouts de choux 😉

Pour mieux accompagner l’autonomie des enfants, AMA Campus propose un grand choix de formations, parmi lesquelles :

Pour la majorité des formations, il s’agit de thématiques auxquelles sont confrontés tous parents et toute personne intervenant auprès des enfants.

Pourquoi se former en ligne avec AMA Campus ?

En toute transparence, précisons que AMA Campus et Kidsplace appartiennent au même réseau (Réseau AMA, pour « Accompagne et Maintien l’Autonomie »).

AMA Campus bénéficie des longues années d’expérience et d’expertise dans le domaine de l’accompagnement de Réseau AMA.

Nous partageons les mêmes valeurs : accompagner avec bienveillance.

N’hésitez pas à visiter le site AMA Campus et de ses formations en ligne dédiées à la Petite Enfance.

Bon à savoir : de nombreuses formations sont 100% éligibles CPF (via Mon Compte Formation).

Nounou/ assistante maternelle : quelles sont les différences ?

Nounou et assistante maternelle sont deux modes de garde d’enfants.

Les assistantes maternelles sont souvent appelées à tort « nounous ». Pourquoi ?

Peut-être parce que leur métier descend de celui de la nourrice, affectueusement appelée « nounou », et parce qu’il est plus simple de dire à son enfant qu’on l’emmène chez « sa nounou » que chez « son assistante maternelle ».

Le lieu de garde

Une nounou garde vos enfants chez vous ou au domicile d’une autre famille en cas de garde partagée. (Son appellation officielle est « auxiliaire parentale » mais ne compliquons pas les choses…).

Une assistante maternelle garde les enfants à son domicile, ou dans une MAM (Maison d’Assistante Maternelle).

Le nombre d’enfants gardés 

La nounou garde uniquement votre enfant ou vos enfants s’il s’agit d’une fratrie, et éventuellement ceux d’une autre famille dans le cas de garde partagée. Chez une assistante maternelle, jusqu’à 4 enfants peuvent être accueillis.

Le statut

Les assistantes maternelles doivent suivre une formation et doivent disposer un agrément délivré par le Président du Conseil départemental. Le métier d’assmat existe officiellement depuis 1977.

Alors que les nounous n’ont pas besoin agrément pour garder des enfants. Elles sont recrutées selon les besoins et critères définis par les parents.

La rémunération

L’assistante maternelle et la nounou sont salariées des parents.

(Notons que l’assistante maternelle peut avoir jusqu’à 4 employeurs, et que la nounou, si elle est embauchée par une agence est salarié de cette dernière).

Les assistantes maternelles appliquent un tarif horaire par enfant gardé, dont le minimum réglementé est inférieur au SMIC. Alors que les nounous sont rémunérées pour leur temps de travail, quel que soit le nombre d’enfants gardés (même si un ajustement peut être demandé), avec pour salaire minimum le SMIC.

Même s’il est communément entendu que le coût d’une nounou à domicile est plus onéreux que celui d’une assistante maternelle, cette affirmation est à nuancer.

En tenant compte de certains critères (aides de la CAF selon les revenus de la famille, le nombre d’enfants gardés, l’âge du plus jeune…), lorsque plusieurs enfants de la même fratrie sont gardés par la même nounou le coût final peut être plus avantageux.

Pour en savoir plus sur le tarif d’une nounou.

Comment faire un choix entre nounous et assistantes maternelles ?

C’est une question de moyens, mais aussi de priorités que vous vous fixez.

La nounou est le bon choix pour vous si :

  • Vous privilégiez que votre enfant reste dans un milieu familier, garde son rythme (de réveil par exemple),
  • Vous souhaitez faciliter l’organisation de votre vie de famille : éviter les trajets matin et soir pour faire garder votre enfant, ou, dans le cas d’une fratrie, que la garde d’enfants fasse le relais avec l’école, si vous préférez rentrer profiter de moments tranquilles avec votre enfant déjà baigné, en pyjama
  • Avez besoin de flexibilité

La nounou à domicile est le choix qui vous correspond le mieux.

L’assistante maternelle est à privilégier si :

  • Vous favorisez la sociabilisation de votre enfant, en démarrant l’apprentissage de la vie en collectivité avec un petit groupe.

Pour en savoir plus sur le métier et le rôle des assistantes maternelles :

Vous souhaitez être accompagné dans le choix du mode de garde ? Vous simplifiez la recherche d’une nounou ou assistante maternelle ?

Embauche d’une aide à la garde d’enfant(s). Déterminez les aides dont vous pouvez bénéficier.

 

C’est un secret pour personne, la France manque cruellement de structures d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans. En effet, seuls 22% de nos enfants eux sont accueillis en crèche ou à l’école. Dans ces conditions, 57% des mères de famille de 3 enfants ou plus déclarent ne pas pouvoir accéder au marché du travail dans des conditions satisfaisantes. Pour simplifier l’accès à l’emploi aux mères de famille, les gouvernements successifs ont mis en place des aides pour faciliter l’embauche de personnels compétents pour garder vos enfants. Kidsplace détaille dans cet article les aides et les critères à cocher pour bénéficier de ces aides.

Continuer la lecture de « Embauche d’une aide à la garde d’enfant(s). Déterminez les aides dont vous pouvez bénéficier. »

Quel est le meilleur moyen pour faire savoir que je suis dispo pour faire un babysitting ?

 

Les babysittings, “c’est un peu comme les garçons, quand on cherche, on en a pas… Et puis quand on en veut pas, ils affluent”, résume Marion notre coach Babysitter. Effectivement, à qui n’est il pas arrivé de recevoir des demandes de babysitting alors qu’on a “la soirée à ne pas rater”, qu’on a un week-end famille qu’on ne peut pas manquer? Alors que lorsqu’on avait besoin d’un peu d’argent justement pour cette soirée à ne pas rater, rien nada, nothing. Comment faire savoir qu’on est dispo, comment améliorer votre visibilité pour avoir le babysitting dont on a besoin quand on en a besoin… Lisez ci dessous les réponses de Marion, notre coach babysitters qui vous prodigue ses meilleurs conseils.

Continuer la lecture de « Quel est le meilleur moyen pour faire savoir que je suis dispo pour faire un babysitting ? »

Comment faire pour trouver des baby-sittings ?

 

Faire du baby-sitting. C’est la solution choisie par beaucoup d’adolescents ou étudiants souhaitant se faire un peu d’argent de poche sans formation. Il y a, une demande suffisante pour que, vous aussi, vous trouviez facilement des baby-sittings. Alors comment faire pour trouver les bons baby-sittings, proches de chez soi, et bien payés ? réponse 1 : commencez par vous inscrire sur Kidsplace… Réponse 2 et plus sérieusement : il faut un minimum d’organisation, un look rassurant, et enfin être un peu geek peut aider aussi (vous êtes ici entre de bonnes mains).

Continuer la lecture de « Comment faire pour trouver des baby-sittings ? »

3 principes à connaître avant de recruter sa nounou.

 

Voilà vous avez franchi le pas, c’est décidé, vous avez pris la décision de recruter votre nounou à domicile. Vous avez étudié toutes les alternatives possibles, assistante maternelle, crèche privée, crèche publique. Et finalement c’est le système de garde à domicile qui vous conviendra le mieux. Il vous faut recruter LA nounou. Celle en qui vous aurez confiance et qui saura chérir votre enfant comme une mère, tout en oubliant jamais qu’elle ne l’est pas. Vous pensez recrutez uniquement la personne qui gardera votre enfant. Mais une nounou c’est bien que cela. Tout d’abord, pour la majorité d’entre vous, c’est votre première embauche. Et c’est plus est qu’un salarié que vous recrutez. Ne stressez pas trop, dans l’immense majorité des cas, tout se passe bien. Il y a juste un grand principe à appliquer, et ça débute dès l’embauche : SOYEZ PRO.

Continuer la lecture de « 3 principes à connaître avant de recruter sa nounou. »

De la sélection à l’entretien téléphonique, les bonnes questions à poser à votre nounou avant le recrutement.

 

Ça y est, vous avez pris la décision de faire garder votre enfant à domicile par une nounou. Vous vous êtes penchés sur tous les modes de garde. Et c’est sûr, il vous faut une nounou à domicile. Désormais, il s’agit de recruter la perle rare qui sera chargé de s’occuper de vos enfants au quotidien. Pour vous aider nous vous suggérons d’organiser votre recrutement en trois phases : 

Continuer la lecture de « De la sélection à l’entretien téléphonique, les bonnes questions à poser à votre nounou avant le recrutement. »

Recruter une nounou en 3 étapes : comment réussir l’entretien individuel.

 

Ça y est, dans le processus d’embauche de votre nounou, vous en êtes à l’entretien individuel. Vous avez fait une short list. Après avoir sérieusement étudié l’ensemble des différents modes de garde, des subventions auxquelles vous avez le droit, vous avez pris la décision de faire garder votre enfant à domicile par une nounou. Vous vous êtes penchées sur tous les modes de garde. Vous avez définis les critères importants pour la sélectionner. Vous avez soigneusement étudié les CV, réalisé un entretien téléphonique professionnel.  Et selon les différents critères prédéfinis, vous allez pouvoir vous constituer une short list, avant le moment crucial de l’entretien individuel.

Continuer la lecture de « Recruter une nounou en 3 étapes : comment réussir l’entretien individuel. »